Assurance frontière temporaire : C’est quoi ?

L’une des principales conditions d’un séjour en terre étrangère au volant d’une voiture est d’avoir une assurance auto valable. Si la couverture du véhicule est inopérante dans le pays de destination, il va falloir au conducteur souscrire une autre. Le meilleur choix est une assurance temporaire, mais pas n’importe laquelle : une assurance frontière.

Assurance frontière : qu’est-ce que c’est ?

Cette formule consiste en une couverture de courte durée destinée aux véhicules immatriculés à l’étranger et qui ne bénéficient pas de la protection d’une assurance valable dans le pays de destination. Ainsi, pour les conducteurs de voitures issus de l’Union européenne et qui n’ont pas la carte verte, mais aussi les véhicules étrangers qui ne peuvent souscrire une assurance en France compte tenu du caractère provisoire de leur passage, l’assurance frontiere propose des garanties sur toute la durée du séjour. (Plus d’info ici pour la suisse)

Trouver et souscrire une assurance frontiere.

Le contrat d’assurance frontière peut être obtenu auprès du Bureau central du pays de destination (en l‘occurrence la France), des brigades de surveillance aux frontières ou des recettes principales des douanes. Le souscripteur devra se soumettre uniquement au tarif appliqué. Mais cette formule est également accessible chez des fournisseurs d’assurance temporaire français, qu’il s’agisse d’un groupement de co-assurance, d’une compagnie ou d’un courtier en assurance frontiere. L’avantage avec ces derniers, c’est de pouvoir les contacter directement au téléphone ou même de souscrire sur leur module de souscription web. Les services y afférentes sont aussi disponible 24h/24 et 7j/7.

Conditions de l’assurance frontière.

L’assurance frontiere est une formule d’assurance temporaire dont les prérequis sont donc similaires, du moins, les spécificités diffèrent d’un fournisseur à l’autre. En général, les conditions principales se résument sur les capacités du conducteur, à savoir une expérience de conduite avérée, indiquée par un âge avancé (au moins 21 ans) et un permis de quelques années de validité (au moins 2 ans). En ce qui concerne les antécédents du conducteur, à savoir le coefficient bonus-malus de précédents contrats, les raisons de la rupture d’un précédent contrat d’assurance (une résiliation en l’occurrence)… les assureurs en prennent aussi compte de manière différente.

A noter ensuite que presque tous les types de véhicules terrestres à moteur sont éligibles à l’assurance frontière. Il est cependant primordial qu’ils soient immatriculés et que les conducteurs emportent avec eux la carte grise. Par ailleurs, comme dans le cadre d’une assurance temporaire ordinaire, certains modèles de deux-roues ou de quatre-roues peuvent être soumis à des conditions spécifiques, à savoir : les véhicules haut de gamme achetés à un certain montant, les véhicules professionnels, les véhicules puissants…

Étendue d’une assurance frontière.

Les offres d’assurance frontière peuvent consister en une couverture de 15 à 90 jours. Mais en général, en France, la période minimale est de 30 jours. En principe, les offres en la matière sont limitées à la garantie RC, mais de plus en plus d’assureurs élargissent les formules avec d’autres garanties basiques (Défense et recours) et optionnelles (garantie corporelle du conducteur, les garanties dommages).

Leave a Comment

Filed under Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *